Nos occasions de
+ de 2 ans et petits prix

Contrôle Technique OK

Révisé et garantie minimun 3 mois

Suzuki jimny 1.3 lim

10600,00

CAN AUTO, votre négociant automobile dans l’Ain vous propose, sur RDV, ce superbe SUZUKI JIMNY 1.3 85 LIM.

Kilométrage : 87000 Kms
Mise en circulation : 05.05.2008
Couleur :ROUGE
Puissance :6CV
Énergie :Essence
Boite :Mécanique
Taux de Co2 :nc
Référence :22212

– Pas de courroie de distribution
– 4X4
– climatisation
– lunette arrière dégivrante
– peinture métallisée
– vitres électriques
– allume cigare
– direction assistée
– ordinateur de bord
– système audio
– airbags
– non fumeur

10600€
Garantie
CT OK
Révision complète effectuée

Visiter notre page Facebook : https://www.facebook.com/can.auto01

Catégorie :
Partager :





Description

Suzuki jimny 1.3 lim

CAN AUTO, votre négociant automobile dans l’Ain vous propose, sur RDV, ce superbe SUZUKI JIMNY 1.3 85 LIM.

Kilométrage : 87000 Kms
Mise en circulation : 05.05.2008
Couleur :ROUGE
Puissance :6CV
Énergie :Essence
Boite :Mécanique
Taux de Co2 :nc
Référence :22212

– Pas de courroie de distribution
– 4X4
– climatisation
– lunette arrière dégivrante
– peinture métallisée
– vitres électriques
– allume cigare
– direction assistée
– ordinateur de bord
– système audio
– airbags
– non fumeur

10600€
Garantie
CT OK
Révision complète effectuée

Visiter notre page Facebook : https://www.facebook.com/can.auto01

 

Le Roi des “petits 4X4”!!!!

Le Suzuki jimny 1.3 lim est un vrai 4×4 long de 3,65 m et large d’à peine 1,60 m. Ses dimensions sont proches de celles de la Fiat Panda ou de la Renault Twingo. L’habitabilité n’en est pas moins satisfaisante, pour quatre, la spartiate et difficile d’accès banquette ne pouvant accueillir que 2 occupants.

Le design intérieur.

Avec quelques éléments revus au cours des ans depuis son lancement à l’automne 1998 n’a pas trop vieilli. Il donne dans la sobriété, tandis que l’assemblage made in Japan est soigné et le choix des matériaux pas trop rustique ou cheap. Le tableau de bord est simple mais bien agencé.

Le client n’a plus de choix de carrosserie, seul le 3 portes en dur subsiste après l’abandon du cabriolet supprimé depuis fin 2010 pour cause de volumes de vente trop faibles.

Le survivant tôlé est motorisé par un moteur 4 cylindres à essence 1,3 litre développant 85 ch associé à une bonne BVM à 5 rapports. Lors de la mise en application des nouveaux seuils de dépollution européens, début 2011, Suzuki a supprimé la motorisation 1.5 DDiS du catalogue. Ce Diesel de 86 ch qui avait succédé avec bonheur début 2006 au timoré 65 ch convenait parfaitement au Jimny.

Sur la route : petit, mais costaud

Attention, sous ses airs de jouet, le Suzuki jimny 1.3 lim est un dur à cuire. Ce n’est pas un petit SUV juste bon à escalader les trottoirs, mais bien un vrai 4×4 robuste et fiable. Châssis échelle à l’ancienne, essieux rigides et ressorts hélicoïdaux (et non plus les antiques lames du Samouraï) à l’avant et à l’arrière, solide direction assistée à boîtier (circuit de billes), boîte de transfert longue/courte avec une réduction efficace (1,000/2,002), très bons angles caractéristiques (approche/fuite/ventral de respectivement 42°, 46°et 31°), garde au sol honnête (190 mm), poids raisonnable (pour un engin à châssis séparé), le Jimny est un sacré franchisseur. Il manque un peu de débattements de suspension pour grimper aux arbres, mais il se débrouille encore mieux que la Fiat Panda 4×4 de troisième génération.

Et comme tout vrai 4×4, il accepte de tracter plus que sa propre masse, avec un poids remorqué non freiné de 1 300 kg. Le tout-terrain n’est pas son seul atout : il peut très bien jouer le rôle de citadine. Son diamètre de braquage mini (entre trottoirs) inférieur à 5 mètres, sa direction douce, ses dimensions réduites, sa visibilité panoramique sur le trafic constituent quelques sérieux atouts en ville.

Sa polyvalence s’arrête là. Si autoroute et longs trajets ne sont pas totalement prohibés, il ne faut pas en abuser. Les suspensions pas très confortables de 4×4 à empattement court, les performances timides, ou la direction qui n’est pas d’une précision inoubliable passent vite l’envie de faire un Paris-Avignon d’une traite.

Le moteur à essence 1.3 VVT à variateur de phases, développe 85 ch à 6 000 tr/mn. Malgré le couple maxi placé haut, il fait preuve d’une très belle souplesse, indispensable en tout-terrain et bien agréable en ville. C’est tant mieux, car à hauts régimes, il se montre plus bruyant que les versions diesels défuntes. Pas beaucoup plus que les deux vibrants moteurs de la Panda 4X4.

Bilan : De beaux restes

Le Suzuki jimny 1.3 lim n’est pas vraiment le meilleur pour les longs trajets sur route. Il conserve néanmoins l’avantage en usage tout-terrain sévère, tout comme en fiabilité. Et on peut toujours craquer pour sa frimousse indémodable.

En bonne logique, il devrait être condamné à moyen terme, mais si Suzuki le faisait subsister encore une grosse décennie dans une version Classic façon boisson au cola, on vote pour. S’il dégnait nous rejouer « la légende de Jimny », il rejoindrait ainsi le trio des 4×4 “au moins trentenaires” : Land Rover Defender, Lada Niva ou Mercedes Classe G.

 

Vous ne trouvez pas votre véhicule ?

Contactez-nous ! nous recherchons pour vous la voiture de vos rêves